Sainte Marguerite sur Mer - Côte d'Albâtre - Normandie Cartes de Sainte Marguerite sur Mer, Sainte Marguerite sur Mer, Ste Marguerite sur Mer, Côte d'Albâtre, Normandie, Varengeville, Quiberville, Dieppe, Seine Maritime Activités à Sainte Marguerite sur Mer, Actualité de Ste Marguerite sur Mer, Articles sur Sainte Marguerite sur Mer, Artisanat à Ste Marguerite sur Mer, Associations de Sainte Marguerite sur Mer, Bienvenue à Ste Marguerite sur Mer, Evénements à Sainte Marguerite sur Mer, Photos de Ste Marguerite sur Mer, Hébergement à Sainte Marguerite sur Mer, Liens utiles de Ste Marguerite sur Mer, Mairie de Sainte Marguerite sur Mer, Numéros utiles de Ste Marguerite sur Mer, Restaurants à Sainte Marguerite sur Mer, Lieux à visiter à Ste Marguerite sur Mer, Webcam de Ste Marguerite sur Mer, Horaires des marées à Ste Marguerite sur Mer,
Sainte Marguerite sur Mer - Côte d'Albâtre - Normandie
Accueil
Site officiel de Sainte Marguerite sur Mer
Site officiel
Anecdotes : Le blockhaus planté sur la plage
Tous les amoureux de notre plage se demandent souvent comment est arrivé là, le blockhaus tombé sur la grève à l’extrême droite de la zone de baignade au delà de l’épi.


Le blockhaus est resté planté sur la plage

Ce blockhaus date de la deuxième guerre mondiale comme tous ceux de la côte. Il a été confectionné dans une période troublée avec des matériaux qui se trouvaient sur place. S'il a l’air solide, des photos réalisées au microscope électronique à balayage montre bien son état altéré.
Ces édifices sont très résistants car le béton est relativement pérenne de par sa nature. Il nous
parait durable à notre échelle de temps qui est celle de quelques générations mais il est très altérable surtout lorsqu'il se trouve en milieu agressif comme le milieu marin. Tout est une question d'échelle de temps.


Le blockhaus en question était, du fait du recul de la falaise, destiné à tomber sur la plage, pouvant provoquer des accidents. C’est la raison pour laquelle il a été décidé de le faire tomber en Avril 1995.
Ce sont les pompiers de Dieppe qui se sont chargés de cette opération. Leur intervention est déclenchée par le Maire de la commune. Ils installent un périmètre de sécurité sur la falaise puis sur la plage. Ils n'utilisent jamais d'explosifs, ils n'en ont pas le droit. Leur seule façon de faire tomber l'édifice est de saper sa base, de la fragiliser à l'aide de lances à eau. Cette eau s'infiltre entre la terre et la craie et déclenche la chute qui peut intervenir entre 1/2 h et 4h après.
Lorsque la chute est proche quelques craquements se font entendre.
Pour la chute il existe deux cas de figure:
- le glissement lent qui est le cas pour l'édifice de Ste Marguerite qui s'est planté sur la plage, et qui reste intact.
- la chute brutale suivie d'une explosion ce qui a été le cas pour le blockhaus de Dieppe dont on a pu retrouver des fragments à 300 m à la ronde.

Source : Sylvine Guédon, Laboratoire Central des Ponts et chaussées

Recommander le site
Votre nom :
Votre courriel :
Nom de votre ami :
Courriel de votre ami :
Anti-spam Recopier les chiffres
Message :